guide et astuces pour arroser efficaement la pelouse

Les astuces pour arroser sa pelouse

L’arrosage d’une pelouse est un processus délicat dont dépend majoritairement la bonne végétation de vos gazons. Pour savoir comment, quand et avec quel équipement arroser efficacement votre pelouse, découvrez nos astuces.

Utiliser le bon équipement

La meilleure manière d’arroser une pelouse est d’arroser toute sa surface avec la même intensité. En effet, la pelouse a une végétation uniforme et son arrosage doit se faire exactement en produisant l’effet que produirait une pluie ; « arroser toute la surface au même moment avec la même intensité ». Pour ce faire, l’équipement le mieux adapté reste les appareils d’arrosage par aspersion. Seulement, pour avoir réellement l’effet escompté, vous devez choisir le bon équipement en fonction de la forme de votre pelouse et de l’étendue de sa surface. Ainsi, l’outil le mieux adapté pour une pelouse en forme rectangulaire ou carrée est un arroseur oscillant. Par contre, pour une surface ronde et large, il est préférable d’opter pour un canon avec possibilité de réglages afin d’atteindre les zones les plus loin et les contours irréguliers.

Arroser à la bonne fréquence

Pour arroser la pelouse, il faut tenir compte du temps qu’il fait, de la saison et de surcroît, du niveau de croissance de la pelouse elle-même. En effet, c’est en été que la pelouse nécessite principalement un arrosage régulier et optimisé. Parfois, il est également nécessaire d’arroser en début d’automne, et en fin de printemps. Mais ce n’est pas tout. Car, hormis ces périodes délicates, il est très avantageux de savoir que le moment idéal d’arrosage est le matin à l’aurore ou le soir. Lorsque vous arrosez en journée, vous risquez de provoquer une grande perte d’eau du fait de l’évaporation, alors qu’en arrosant en soirée cela pourrait favoriser la propagation de maladies et de bactéries. La fréquence d’arrosage idéale est de deux fois par semaine pour environ 3 à ,4 litres d’eau par mètre carré.

arroser pelouse

Contrôler l’évaporation

En été ou pendant la canicule, l’arrosage par aspersion en pluie fine peut conduire à des pertes par évaporation. Pour y remédier, il faut éviter d’arroser en pleine chaleur. Installez si possible un programmateur qui déclenchera l’arrosage au bon moment et qui l’arrêtera à temps.

Faire attention à la quantité d’eau utilisée

Autant il est recommandé d’arroser abondamment la pelouse, autant il est important de ne pas faire un apport en eau excessif et mal réparti. Au lieu d’arroser légèrement au quotidien, arrosez plutôt abondamment la pelouse jusqu’à 10 cm de profondeur pour atteindre la racine et maintenir une végétation saine. Une pelouse insuffisamment arrosée émet une couleur plus foncée et tendant vers du bleu-vert. Les gazons gardent longtemps les empreintes de pas lorsqu’on y marche et les brins d’herbe se replient davantage sur eux-mêmes. Lorsque vous constatez de tels changements, remédiez-y tout de suite en arrosant immédiatement la pelouse ; quel que soit le moment de la journée.

Que retenir ? Lorsqu’on sait s’y prendre, l’arrosage d’une pelouse devient un véritable jeu d’enfant. Toutefois, au-delà de ces astuces, vous devez parallèlement installer un pluviomètre et consulter régulièrement la météo afin de maintenir un excellent apport en eau.